C’est quoi?

La Transition est un mouvement de citoyens qui se réunissent pour réimaginer et reconstruire notre monde face aux défis de notre temps, principalement les changements climatiques et la fin des énergies fossiles à bon marché.

À rebours d’une vision apocalyptique de l’avenir ou de la théorie du pire, la Transition se veut positive, rassembleuse, non-violente et inclusive. Elle vise à créer un nouvel imaginaire collectif, à renforcer le lien social et à proposer de nouvelles solutions créatives, sans plus attendre de solutions du monde politique, en commençant au niveau local.

En pratique, des citoyens initient à leur échelle des projets concrets pour satisfaire leurs besoins fondamentaux (alimentation, logement, énergie, culture…) en respectant l’environnement et les êtres vivants, dans une démarche résiliente et énergétiquement sobre.

Né en 2006 à Totnes en Grande-Bretagne à l’initiative de Rob Hopkins, un formateur en permaculture, le mouvement de la Transition compte aujourd’hui plus de 4000 initiatives de Transition (villages, villes, quartiers, écoles…) dans plus de 51 pays. Ensemble, ces Initiatives forment un réseau mondial (le Transition Network).

Tout·e citoyen·ne peut décider de lancer une action ou projet et tout citoyen est invité à y participer.

À JET, nous avons complété la définition du concept par notre propre réflexion.

Source : reseautransition.be